Bienvenue, nous sommes le vendredi 28 juillet 2017

Accueil > Usagers >
Qu’est-ce-que le diabète ? :
Auto surveillance et suivi médical

But de l’auto surveillance :

Elle permet d’éviter l’apparition de complications dues à un
déséquilibre de la glycémie.
Pour avoir un bon contrôle du diabète :
- Vous noterez vos résultats de glycémies capillaires, de
bandelettes urinaires et vos doses d’insuline ou votre traitement par comprimés
sur un carnet d’auto surveillance.
- Vous pouvez noter également dans votre carnet les événements particuliers
(repas de famille, activité inhabituelle, hypoglycémie  …), vos habitudes de
vie (horaires de repas, nombre de repas /jour, rythme de travail…), les
changements de traitement, votre poids...

Les différents moyens de l’auto surveillance :

Elle s’effectue grâce :
- à votre lecteur de glycémie et peut vous renseigner à tout moment de
la journée. (Les appareils de glycémie sont remboursés à 100% par la sécurité
sociale et peuvent être changés tous les quatre ans).
- à une prise de sang régulière : glycémie à jeun, et glycémie postprandiale
faite une heure et demie à deux heures après le repas, à jeun et avant les repas la glycémie doit être comprise entre 0.80 et 1.20g/l et en post-prandiale (après un repas) la glycémie ne doit pas dépasser 1,40g/l.

Toutefois ces objectifs peuvent être modifiés par votre médecin en fonction de votre âge et de votre état de santé.
- au dosage de l’hémoglobine glyquée ou HbA1c qui doit vous être prescrite tous les trois mois par le médecin qui vous suit pour votre diabète (généraliste ou diabétologue).
L’hémoglobine glyquée (ou HbA1c) : C’est le marqueur biologique qui reflète la moyenne des glycémies des 2 à 3 derniers mois précédents la prise de sang.
Elle s’exprime en pourcentage et représente la quantité de globules rouges
ayant fixés le sucre lorsque la glycémie a dépassé 1,40g/l.
La norme est comprise entre 4 et 6 % chez les personnes indemnes de diabète ; pour les personnes ayant du diabète, les valeurs de 6,5 à 7 % sont souhaitées pour éviter les complications.

- Une surveillance urinaire par bandelettes :

Elle peut compléter votre surveillance en recherchant par exemple le sucre et l’acétone dans vos urines en cas d’hyperglycémie survenue au décours
d’événements particuliers.
Cette mesure est indispensable si la glycémie est supérieure à plusieurs reprises à 2,50 g/l (repas copieux, maladie, prises de certains médicaments pouvant influencer la glycémie…).

- Une surveillance de votre corps :

Elle est indispensable pour compléter cette auto surveillance. Vous devez être à l’écoute de votre corps :
- contrôlez votre poids
- veillez à l’état de votre dentition
- soyez attentif à la moindre douleur en marchant ou des douleurs dans la poitrine
- regardez vos pieds
- inquiétez-vous si vous urinez fréquemment et si les urines sont malodorantes, si vous avez soif, si vous maigrissez ou si vous êtes anormalement fatigué.

SI VOUS AVEZ LE MOINDRE DOUTE, CONSULTEZ VOTRE MÉDECIN.

Le suivi médical :

Le diabète impose un suivi médical régulier.
En effet, un diabète mal équilibré peut entraîner des complications cardiaques, vasculaires, rénales, oculaires, au niveau des nerfs, des pieds…

- Un bilan annuel :
Le bilan est indispensable, pour faire le point et détecter le moindre changement dans l’évolution de votre diabète .
Parlez-en à votre médecin traitant ou votre diabétologue.

- En quoi consiste ce bilan annuel recommandé ?

- Une consultation chez le cardiologue : Activité physique et dépense calorique par heure {PDF}
Le cardiologue recherche les complications cardio-vasculaires, contrôle les facteurs de risques associés tels que l’hyper-tension artérielle et les anomalies des lipides sanguins (hypercholestérolémie, hypertriglycéridémie), au moyen de la prise de la tension et de la réalisation d’un électrocardiogramme (ECG).
Si une anomalie est révélée, ces examens peuvent être complétés par :
l’enregistrement de la pression artérielle sur 24h (holter tensionnel), l’électrocardiogramme d’effort, l’échographie cardiaque, l’examen des artères
du cœur (coronarographie)…

- Une consultation chez l’ophtalmologue :
L’ophtalmologue recherche une atteinte des vaisseaux de l’œil (rétinopathie diabétique) par un examen du fond d’oeil (FO).
Une angiographie sera pratiquée si une atteinte des vaisseaux est constatée.
Il vérifie aussi la tension de l’œil à la recherche d’un éventuel glaucome.

- Une visite de contrôle chez votre dentiste :
Le dentiste pratique : un examen buccal à la recherche de caries, un détartrage, etc …

- Votre médecin traitant doit pratiquer un examen complet de vos
jambes et de vos pieds à la recherche de problèmes artériels et / ou d’atteinte
des nerfs par la perte de sensibilité (neuropathie).C’est un examen simple et
non douloureux les gestes suivants sont exécutés :
— palper vos jambes pour percevoir le bon fonctionnement de vos
artères (les pouls)
— tester la sensibilité de vos pieds à l’aide d’un fil de plastique appelé
mono-filament.
— regarder l’ensemble de votre pied à la recherche d’éventuelle zone
de corne (hyperkératose), de zone d’appui et/ou blessure, ongle
incarné ou épais, de présence de champignons (mycose) entre les
orteils ou sur vos ongles.

- Si nécessaire, un examen de vos artères des membres inférieurs appelé
doppler sera pratiqué par un angiologue.

- Une analyse d’urine :
C’est un recueil des urines des 24 heures à la recherche d’une éventuelle
néphropathie diabétique par la présence de protéines dans les urines.
Cet examen est noté sur les résultats de laboratoire : protéinurie ou micro
albuminurie.

- Un bilan sanguin complet :
Inclus le bilan trimestriel +
Bilan lipidique : cholestérol (HDL, LDL), triglycérides
Fonction rénale : créatinémie, urée

- Un diabétologue peut venir renforcer le suivi médical dans le cadre d’une
collaboration du médecin traitant avec le spécialiste.

Nous vous proposons un résumé de vos rendez-vous à ne pas manquer :

Document(s) à télécharger :
Activité physique et dépense calorique par heure
© 2014 ADIAMMO Association DIAbète et Maladies Métaboliques de l’Omois - Tous droits réservés | Crédits et mentions légales